Quelques éléments d’actualité Marine au 9 novembre 2018 :

 

• discours de la ministre des armées à l’occasion de l’inauguration de l’antenne de l’école de Maistrance à Saint-Mandrier. 

•    Audition de l'amiral Prazuck devant la commission des affaires étrangères, de la défense et des forces armées du Sénat, le 10 octobre 2018.

 • Première édition de l’exercice grande ampleur « Grand African Nemo » : Les volontés exprimées lors du 3e symposium sur la sécurité maritime dans le golfe de Guinée appliquées concrètement en mer.

Cet exercice annuel renforce la dynamique visant à constituer une véritable communauté maritime dans le golfe de Guinée capable de lutter pour maintenir la sécurité dans cette zone du globe. Il vient compléter les exercices « African NEMO », menés 5 à 6 fois par an, de manière plus localisée. Avec « Grand African NEMO », la Marine nationale vise à fédérer tous les pays riverains du Golfe de Guinée ainsi que des marines partenaires notamment européennes.

Le BPC Mistral et la frégate de surveillance Ventôse s’entraînent avec les moyens navals en mer et les centres opérationnels à terre afin de répondre aux enjeux majeurs de sécurité maritime de la zone. Lutte contre la pêche et les trafics illicites (armes, drogue, migrants), contre la piraterie et contre la pollution, relocalisation et suivi de navires, assistance à des navires en difficulté et sauvetage en mer sont les thèmes de l’exercice conduit depuis le 3 novembre et ce jusqu’au 9. Il vise à la fois à entraîner les équipages en mer mais également les organisations à terre ainsi que la coordination locale de la lutte (échanges de renseignements, action conjointe, ...).

« Grand African NEMO » a débuté peu de jours après le 3e symposium des marines du golfe de Guinée, organisé à St Germain en Laye et coprésidé par l’amiral Christophe Prazuck, chef d’état-major de la Marine, et par le contre-amiral Momar Diagne, son homologue sénégalais. Florence Parly, ministre des Armées, y avait rappelé le rôle déterminant de l’architecture de Yaoundé pour la sécurité maritime, ajoutant que la France et l’Europe se tiendraient aux côtés de leurs partenaires africains pour restaurer la paix et la sécurité dans les eaux du golfe de Guinée. C’est bien tout l’enjeu de cet exercice d’ampleur.

  Vivez marin ! 

• Depuis le 30 octobre, la Cité des Sciences vous ouvre ses portes pour l’exposition « sous l’océan », qui vous invite à découvrir de manière interactive les richesses des profondeurs des océans.

La transmission du son dans l'eau, le principe d'Archimède, la structure des océans et des fonds marins n'auront ainsi plus de secret pour vous. Vous pourrez aussi mieux comprendre le principe de fonctionnement d'un sous-marin et surtout découvrir les métiers des profondeurs dont ceux proposés par la Marine nationale, des métiers qui exigent passion et professionnalisme.

Enfin, vous pourrez visiter l'Argonaute, un sous-marin d'attaque mis en service en 1958 et retiré du service actif en 1982. Quelle belle retraite pour ce sous-marin dont le port d'attache est désormais Paris après Mers-el-Kebir et Toulon. Entièrement repeint, il vient d'être classé monument historique. Lorsqu'on pénètre à l'intérieur, on est frappé par l'étroitesse des lieux dans lesquels vivaient les quarante membres d'équipage. Les sous-mariniers actuels mesurent le chemin parcouru en termes d'habitabilité depuis cette époque. La construction du futur SNLE de troisième génération, qui débutera en 2020, devra d'ailleurs intégrer la manière de vivre des jeunes en 2080 !

 •         Le jury du prix littéraire de l'ACORAM, le Prix Marine  Bravo Zulu, vient de publier son palmarès 2018, dans les catégories "Livre", "Beau Livre" et "Bande dessinée". Retrouvez le palmarès de l'ACORAM correspondante en pièce jointe et ci-dessous son lien sur le site dédié :

       https://www.acoram.fr/prix-marine-bravo-zulu/2018/10/21/prix-marine-bravo-zulu-2018/

Sur votre agenda : 

21 novembre, 19h-20h30 : Conférence navale sur « LA ZONE INDO-PACIFIQUE »

dispensée par le contre-amiral Denis Bertrand, (ALPACI)

commandant de la zone maritime de l'océan Pacifique et des forces maritimes de l'océan Pacifique (2016-2018) 

Inscriptions obligatoires jusqu'au DIMANCHE 18 NOVEMBRE via le lien suivant :

http://inscription-ecole-militaire.convention.online/fr/forms/cesmconfindopacifique

Lieu : Paris – Ecole Militaire –amphithéâtre Desvallières (Accès par le 21, Place Joffre, porte ARTILLERIE)

 

VOTRE DEFENSE COMMENCE AU LARGE

 

 

 

Quelques éléments d’actualité Marine au 9 novembre 2018 :

 

• discours de la ministre des armées à l’occasion de l’inauguration de l’antenne de l’école de Maistrance à Saint-Mandrier. 

• Audition de l'amiral Prazuck devant la commission des affaires étrangères, de la défense et des forces armées du Sénat, le 10 octobre 2018.

 • Première édition de l’exercice grande ampleur « Grand African Nemo » : Les volontés exprimées lors du 3e symposium sur la sécurité maritime dans le golfe de Guinée appliquées concrètement en mer.

Cet exercice annuel renforce la dynamique visant à constituer une véritable communauté maritime dans le golfe de Guinée capable de lutter pour maintenir la sécurité dans cette zone du globe. Il vient compléter les exercices « African NEMO », menés 5 à 6 fois par an, de manière plus localisée. Avec « Grand African NEMO », la Marine nationale vise à fédérer tous les pays riverains du Golfe de Guinée ainsi que des marines partenaires notamment européennes.

Le BPC Mistral et la frégate de surveillance Ventôse s’entraînent avec les moyens navals en mer et les centres opérationnels à terre afin de répondre aux enjeux majeurs de sécurité maritime de la zone. Lutte contre la pêche et les trafics illicites (armes, drogue, migrants), contre la piraterie et contre la pollution, relocalisation et suivi de navires, assistance à des navires en difficulté et sauvetage en mer sont les thèmes de l’exercice conduit depuis le 3 novembre et ce jusqu’au 9. Il vise à la fois à entraîner les équipages en mer mais également les organisations à terre ainsi que la coordination locale de la lutte (échanges de renseignements, action conjointe, ...).

« Grand African NEMO » a débuté peu de jours après le 3e symposium des marines du golfe de Guinée, organisé à St Germain en Laye et coprésidé par l’amiral Christophe Prazuck, chef d’état-major de la Marine, et par le contre-amiral Momar Diagne, son homologue sénégalais. Florence Parly, ministre des Armées, y avait rappelé le rôle déterminant de l’architecture de Yaoundé pour la sécurité maritime, ajoutant que la France et l’Europe se tiendraient aux côtés de leurs partenaires africains pour restaurer la paix et la sécurité dans les eaux du golfe de Guinée. C’est bien tout l’enjeu de cet exercice d’ampleur.

  Vivez marin ! 

• Depuis le 30 octobre, la Cité des Sciences vous ouvre ses portes pour l’exposition « sous l’océan », qui vous invite à découvrir de manière interactive les richesses des profondeurs des océans.

La transmission du son dans l'eau, le principe d'Archimède, la structure des océans et des fonds marins n'auront ainsi plus de secret pour vous. Vous pourrez aussi mieux comprendre le principe de fonctionnement d'un sous-marin et surtout découvrir les métiers des profondeurs dont ceux proposés par la Marine nationale, des métiers qui exigent passion et professionnalisme.

Enfin, vous pourrez visiter l'Argonaute, un sous-marin d'attaque mis en service en 1958 et retiré du service actif en 1982. Quelle belle retraite pour ce sous-marin dont le port d'attache est désormais Paris après Mers-el-Kebir et Toulon. Entièrement repeint, il vient d'être classé monument historique. Lorsqu'on pénètre à l'intérieur, on est frappé par l'étroitesse des lieux dans lesquels vivaient les quarante membres d'équipage. Les sous-mariniers actuels mesurent le chemin parcouru en termes d'habitabilité depuis cette époque. La construction du futur SNLE de troisième génération, qui débutera en 2020, devra d'ailleurs intégrer la manière de vivre des jeunes en 2080 !

 •         Le jury du prix littéraire de l'ACORAM, le Prix Marine  Bravo Zulu, vient de publier son palmarès 2018, dans les catégories "Livre", "Beau Livre" et "Bande dessinée". Retrouvez le palmarès de l'ACORAM correspondante en pièce jointe et ci-dessous son lien sur le site dédié :

       https://www.acoram.fr/prix-marine-bravo-zulu/2018/10/21/prix-marine-bravo-zulu-2018/

Sur votre agenda : 

21 novembre, 19h-20h30 : Conférence navale sur « LA ZONE INDO-PACIFIQUE »

dispensée par le contre-amiral Denis Bertrand, (ALPACI)

commandant de la zone maritime de l'océan Pacifique et des forces maritimes de l'océan Pacifique (2016-2018) 

Inscriptions obligatoires jusqu'au DIMANCHE 18 NOVEMBRE via le lien suivant :

http://inscription-ecole-militaire.convention.online/fr/forms/cesmconfindopacifique

Lieu : Paris – Ecole Militaire –amphithéâtre Desvallières (Accès par le 21, Place Joffre, porte ARTILLERIE)

 

VOTRE DEFENSE COMMENCE AU LARGE

 

 

Quelques éléments d’actualité Marine au 9 novembre 2018 :

 • discours de la ministre des armées à l’occasion de l’inauguration de l’antenne de l’école de Maistrance à Saint-Mandrier. 

•    Audition de l'amiral Prazuck devant la commission des affaires étrangères, de la défense et des forces armées du Sénat, le 10 octobre 2018.

 • Première édition de l’exercice grande ampleur « Grand African Nemo » : Les volontés exprimées lors du 3e symposium sur la sécurité maritime dans le golfe de Guinée appliquées concrètement en mer.

Cet exercice annuel renforce la dynamique visant à constituer une véritable communauté maritime dans le golfe de Guinée capable de lutter pour maintenir la sécurité dans cette zone du globe. Il vient compléter les exercices « African NEMO », menés 5 à 6 fois par an, de manière plus localisée. Avec « Grand African NEMO », la Marine nationale vise à fédérer tous les pays riverains du Golfe de Guinée ainsi que des marines partenaires notamment européennes.

Le BPC Mistral et la frégate de surveillance Ventôse s’entraînent avec les moyens navals en mer et les centres opérationnels à terre afin de répondre aux enjeux majeurs de sécurité maritime de la zone. Lutte contre la pêche et les trafics illicites (armes, drogue, migrants), contre la piraterie et contre la pollution, relocalisation et suivi de navires, assistance à des navires en difficulté et sauvetage en mer sont les thèmes de l’exercice conduit depuis le 3 novembre et ce jusqu’au 9. Il vise à la fois à entraîner les équipages en mer mais également les organisations à terre ainsi que la coordination locale de la lutte (échanges de renseignements, action conjointe, ...).

« Grand African NEMO » a débuté peu de jours après le 3e symposium des marines du golfe de Guinée, organisé à St Germain en Laye et coprésidé par l’amiral Christophe Prazuck, chef d’état-major de la Marine, et par le contre-amiral Momar Diagne, son homologue sénégalais. Florence Parly, ministre des Armées, y avait rappelé le rôle déterminant de l’architecture de Yaoundé pour la sécurité maritime, ajoutant que la France et l’Europe se tiendraient aux côtés de leurs partenaires africains pour restaurer la paix et la sécurité dans les eaux du golfe de Guinée. C’est bien tout l’enjeu de cet exercice d’ampleur.

  Vivez marin ! 

• Depuis le 30 octobre, la Cité des Sciences vous ouvre ses portes pour l’exposition « sous l’océan », qui vous invite à découvrir de manière interactive les richesses des profondeurs des océans.

La transmission du son dans l'eau, le principe d'Archimède, la structure des océans et des fonds marins n'auront ainsi plus de secret pour vous. Vous pourrez aussi mieux comprendre le principe de fonctionnement d'un sous-marin et surtout découvrir les métiers des profondeurs dont ceux proposés par la Marine nationale, des métiers qui exigent passion et professionnalisme.

Enfin, vous pourrez visiter l'Argonaute, un sous-marin d'attaque mis en service en 1958 et retiré du service actif en 1982. Quelle belle retraite pour ce sous-marin dont le port d'attache est désormais Paris après Mers-el-Kebir et Toulon. Entièrement repeint, il vient d'être classé monument historique. Lorsqu'on pénètre à l'intérieur, on est frappé par l'étroitesse des lieux dans lesquels vivaient les quarante membres d'équipage. Les sous-mariniers actuels mesurent le chemin parcouru en termes d'habitabilité depuis cette époque. La construction du futur SNLE de troisième génération, qui débutera en 2020, devra d'ailleurs intégrer la manière de vivre des jeunes en 2080 !

 •         Le jury du prix littéraire de l'ACORAM, le Prix Marine  Bravo Zulu, vient de publier son palmarès 2018, dans les catégories "Livre", "Beau Livre" et "Bande dessinée". Retrouvez le palmarès de l'ACORAM correspondante en pièce jointe et ci-dessous son lien sur le site dédié :

       https://www.acoram.fr/prix-marine-bravo-zulu/2018/10/21/prix-marine-bravo-zulu-2018/

Sur votre agenda : 

21 novembre, 19h-20h30 : Conférence navale sur « LA ZONE INDO-PACIFIQUE »

dispensée par le contre-amiral Denis Bertrand, (ALPACI)

commandant de la zone maritime de l'océan Pacifique et des forces maritimes de l'océan Pacifique (2016-2018) 

Inscriptions obligatoires jusqu'au DIMANCHE 18 NOVEMBRE via le lien suivant :

http://inscription-ecole-militaire.convention.online/fr/forms/cesmconfindopacifique

Lieu : Paris – Ecole Militaire –amphithéâtre Desvallières (Accès par le 21, Place Joffre, porte ARTILLERIE)

 

VOTRE DEFENSE COMMENCE AU LARGE